Le Laboratoire de cyberjustice et la Chaire LexUM offrent une bourse doctorale en droit et intelligence artificielle

La Bourse doctorale de la Chaire LexUM en information juridique et du Laboratoire de cyberjustice est destinée à encourager un(e) étudiant(e) de doctorat à débuter une thèse sur la thématique du droit et de l’intelligence artificielle.
Il s’agit de permettre à un(e) jeune chercheur(e) de s’intégrer dans la dynamique remarquable qui anime la métropole montréalaise depuis maintenant plusieurs années dans le domaine de la recherche en intelligence artificielle.
En intégrant la Faculté de droit l’Université de Montréal, le jeune chercheur aura accès au pôle d’excellence mondiale de l’Institut de valorisation des données (IVADO) qui rassemble HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l’Université de Montréal, ainsi qu’aux travaux pionniers en apprentissage profond (Deep Learning) de l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA) de l’Université de Montréal.
Dans le domaine du droit, l’étendue des applications pratiques de ces innovations reste encore largement à explorer, tandis que l’encadrement de leurs effets aux plans économique, social et politique s’annonce, à n’en point douter, comme l’un des grands chantiers des prochaines années.
C’est la raison pour laquelle la Chaire LexUM en informatique juridique et le Laboratoire de cyberjustice de l’Université de Montréal ont décidé d’octroyer une bourse doctorale afin d’encourager la nouvelle génération de chercheur(e)s à prendre part aux multiples défis posés par l’appréhension des algorithmes par le droit.
Le récipiendaire de la bourse trouvera, au sein de la Chaire LexUM en informatique juridique et du Laboratoire de cyberjustice, un environnement multidisciplinaire de collaboration propice au mentorat ainsi qu’à la recherche de pointe sur les questions juridiques liées aux technologies de l’information et à l’intelligence artificielle.


CONDITIONS

Valeur :

25 000$ – (Renouvelable une fois)

Période d’attribution :

Automne 2017

La bourse sera versée en deux fois au service des droits de scolarité : le 1er versement sera effectué au trimestre d’admission et le 2nd sera effectué selon les spécificités émises dans la lettre d’attribution.

Conditions d’admissibilité :

  • Être admis(e) au programme de doctorat de la Faculté de droit de l’Université de Montréal :
  • Orienter sa thèse dans le domaine du droit et de l’intelligence artificielle.

Critères d’attribution :

  • Posséder un dossier scolaire de haut niveau ;
  • Qualité et sérieux de la candidate ou du candidat ;
  • Démontrer un intérêt marqué pour les enjeux liés aux interactions entre droit et technologies de l’information et de la communication.

Dossier de candidature :

  • Une lettre de motivation rédigée à l’attention du Comité de la présente bourse et adaptée, aux critères de sélection de la bourse ;
  • Une brève description de votre projet de recherche ;
  • Un échéancier de recherche et de rédaction ;
  • Une lettre d’appréciation d’un professeur ;
  • Un curriculum vitæ ;
  • Les copies de vos relevés de notes (non officiels acceptés) des 1er, 2e et/ou 3e cycles, selon votre niveau d’études ;
  • Tout autre document ou renseignement que vous jugez pertinent (état des besoins financiers, lettres de recommandation, etc.).

Date limite de candidature :

8 juillet 2017 à 23h59

Contact (renseignements et dépôt du dossier) :

Emmanuelle Amar, coordonnatrice scientifique du Laboratoire de cyberjustice et de la Chaire LexUM

emmanuelle.amar@umontreal.ca


Version imprimable Résultats de recherche d'images pour « icone pdf libre de droit »

Ce contenu a été mis à jour le 25 juin 2017 à 21 h 56 min.

Commentaires

Laisser un commentaire