Intelligence artificielle et données judiciaires

Ce contenu n'est pas disponible dans la langue sélectionnée.

Présentation

Générées tout au long du processus judiciaire, les données judiciaires sont la base à partir de laquelle l’information judiciaire se construit. L’information judiciaire serait donc une association de données, qui, liées les unes aux autres, sont créatrices de sens. Toutefois, vu leur caractère parfois sensible, voire confidentiel, ces mêmes données sont également source de responsabilité pour ceux et celles qui en assurent la gestion, la garde et le traitement. Alors que de plus en plus de voix se prononcent en faveur de la valorisation, voire l’exploitation des données judiciaires par le biais, notamment, d’algorithmes d’intelligence artificielle, les membres de la communauté juridique doivent réfléchir collectivement aux balises devant encadrer cette exploitation.  

Cette conférence s’inspire des nombreuses études produites par les chercheurs et partenaires du Laboratoire de cyberjustice au cours des dernières années et sera l’occasion d’entamer cette réflexion. 


Programme à venir

Une attestation de participation représentant 6 heures de formation sera transmise aux avocats et aux notaires. Cette attestation sera livrée par courriel aux avocats et aux notaires présents et ayant signé les feuilles de présence. Un délai de 10 jours est requis pour la réception de l’attestation.                                                  


Inscription obligatoire

Ce contenu a été mis à jour le 19 décembre 2019 à 15 h 36 min.