La guerre des paradigmes et le droit à l’ère numérique

Épisode V : L’empire cybernétique contre-attaque

Dans le cadre de son cycle de conférences 2018-2019 « Technocritiques des technoproduits » qui vous propose différents angles de discussion et une approche critique sur l’incorporation des technologies dans les différentes sphères de la vie sociale, politique ou économique, la Chaire LexUM en information juridique vous invite à la conférence La guerre des paradigmes et le droit à l’ère numérique présentée par Stéphane Bernatchez, professeur à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke et chercheur au Centre de recherche sur la régulation et le droit de la gouvernance (CrRDG).


Résumé

Depuis le passage du gouvernement à la gouvernance, les juristes ont critiqué le dépérissement de l’État et l’évincement du droit, au profit du marché et de la logique managériale. La gouvernance par les nombres qui en résulte ne fait que s’accélérer à l’ère numérique, les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle permettant une gouvernance par les algorithmes pour la mise en place d’une justice digitale et prédictive. Dans ce contexte, comment concevoir le paradigme juridique sur la base duquel s’élabore cette révolution scientifique ?


Conférencier

Stéphane Bernatchez est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke.
Son enseignement et ses recherches portent sur le droit de la gouvernance, le droit constitutionnel, plus particulièrement les droits et libertés, ainsi que sur la philosophie et la théorie du droit.
Il est chercheur au sein du Centre de recherche sur la régulation et le droit de la gouvernance (CrRDG) et chercheur associé au Centre de recherche Société, Droit et Religions de l’Université de Sherbrooke (SoDRUS).


Inscription

15 avril 2019
Envoi

Ce contenu a été mis à jour le 26 mars 2019 à 20 h 44 min.

Commentaires

Laisser un commentaire