Programmation scientifique

Thématiques de travail

 

 

 

  • Accès numérique à la justice, au droit et à l’information juridique;
  • Gestion du changement au niveau des pratiques des acteurs judiciaires et des utilisateurs (rupture anthropologique des savoirs faire et d’être);
  • Enjeux de la justice numérisée au regard de la notion de bien commun :
    • La gouvernance de la justice numérique comme un bien commun

Intérêts du secteur privé (noyau logiciel, licences logicielles, stockage des données, moteurs de recherche, etc…) vs intérêts du public.

  • Le code ouvert, logiciels libres et espace juridique public
  • Compatibilité entre l’information juridique et l’Open data

Possible? Comment?

  • L’éthique hacker, nouveau défenseur du bien commun :

Légitimation d’une pratique « hors la loi » sous prétexte de proposer un espace ouvert à toutes les collaborations et une démocratisation de l’espace numérique? Cyber-attaque, cyberconflictualité

  • La justice numérique comme nouveau Hackerspace/espace de collaboration :

La numérisation de la justice sur la base de données ouvertes.

Développement ouvert (convivialité du partage, principe communautaire et démocratisation) compatible avec la fonction symbolique du système de justice?

  • Enjeux de la standardisation, de la neutralité et de l’universalité de l’information juridique numérisée
    • Conditions et limites de l’interculturalité de l’information juridique numérisée :

Persistance ou non des liens entre les contextes culturel et juridique de l’information juridique numérisée.

Liens entre mondialisation et neutralité d’une information juridique numérisée.

  • Compréhension et apprentissage de la technologie :

Passage de la « culture juridique » à la « culture e-juridique »/écriture juridique vs écriture numérique.

Éducation des personnes sans expérience numérique.

  • La mise en réseau de la justice comme nouvel espace d’existence des « oubliés » du système judiciaire?

Appropriation de la justice numérique par les populations qui ne fréquentent plus les palais de justice : classe moyenne, itinérants, populations marginalisées. Attrait du fait de la facilitation des procédures?

  • Conditions de la catégorisation/structuration de l’information juridique numérisée sur la démocratisation de l’accès au droit

La production du sens par les algorithmes comme fondement de la numérisation de l’information juridique.

Catégorisation systématique, suggestion de choix = un meilleur accès à la justice?

 

Mis à jour le 5 février 2015 à 20 h 27 min.